Les origines de l’école Thanh Long Võ Đạo

Le grand maître Lê Kim Hòa est né le 23 décembre 1950.

Il est né et a grandi dans le village de My Hoa, de la commune de Hoa Hiep, de la ville de Tuy Hoa, de la province de Phu Yen. Sa terre natale est une terre de tradition et d’héroïsme. Il a hérité sa passion pour les arts martiaux de son grand-père.
Enfant, il était  passionné de sports comme la natation, l’athlétisme et en particulier les arts martiaux. La vie était difficile à cette époque, il n’y avait qu’une seule école primaire dans la commune. Il a donc dû aller à l’école à des kilomètres de sa maison en marchant, courant ou en prenant le train sans billet parce qu’il n’avait pas de vélo.

A 9 ans, son grand-père, Le Con, qui était un maître des arts martiaux, a commencé à lui enseigner les techniques des arts martiaux traditionnels, appelées « Vo Ta ». Son grand-père lui a enseigné que les arts martiaux traditionnels vietnamiens englobaient un certain nombre de techniques offensives et défensives de combat, intégrées dans les philosophies vietnamiennes. Tout cela a fait naître sa passion intense des Arts Martiaux.

A 12 ans, sur le long chemin de l’école, il se fit ami avec des camarades de classe dont les frères et pères étaient intéressés par la formation des arts martiaux. Ces amitiés renforcèrent sa motivation dans l’apprentissage des Arts Martiaux.

Après avoir appris studieusement les bases des arts martiaux traditionnels avec son grand-père, il a recherché une école avec enthousiasme et passion. Il est donc allé à Nha Trang, Dalat et Phan Dinh Phung où par chance il trouva une école. Il rencontra le maître Vo Kim Khanh qui enseignait les arts martiaux traditionnels. Maître Vo Kim Khanh est venu de Mo Due de la région de Quang Ngai, il était célèbre pour sa connaissance des arts martiaux et l’art de la guerre de Tay Son Binh Dinh. Maître Vo Kim Khanh l’a alors accepté comme élève. Ainsi, il pu réaliser ses rêves.

Maître Vo Kim Khanh perçut en Lê Kim Hoà un étudiant exceptionnel , et en 1969, il alla à Nha Trang pour lui enseigner en privé les bases et les exercices des arts martiaux (à Waterworks Park près de la Gare), afin de préserver et de développer les arts martiaux traditionnels vietnamiens à l’avenir.
Les techniques martiales de Tay Son étaient célèbres pour leur efficacité, douces mais fortes, et la source de la famille des arts martiaux « Vo Ta » fait que Lê Kim Hoà a trouvé une manière de pratiquer les arts martiaux par lui-même. Lê Kim Hoà comprit que les arts martiaux traditionnels vietnamiens sont attrayants pour les praticiens à travers leur variété de techniques efficaces de combats, mais aussi par leurs formes artistiques et esthétiques.

Après cela, toujours par passion des arts martiaux, le Grand Maître Lê Kim Hoà établi l’école Thanh Long Võ Đạo le 1er Janvier 1970. L’école Thanh Long Võ Đạo est une école d’arts martiaux issue de la région Tay Son – Binh Dinh.