Le développement de l’école

Avec la volonté de développer l’essence des arts martiaux de son grand père et son propre art, Lê Kim Hoà a créé l’école Thanh Long Võ Đạo à l’âge de 20 ans. Sans prétention mais avec enthousiasme. Il pratiquait de plus en plus ouvertement les arts martiaux puis donna des cours pour des élèves.
Après que le Vietnam soit complètement uni, il revint à Saigon.

En 1979, après la guerre, les conditions de la société et les mouvements d’arts martiaux n’étaient pas structurés, mais l’école Thanh Long Võ Đạo du Maître Lê Kim Hoà s’est propagée loin à Saigon puis dans les hauts plateaux de Dalat. Il était l’un des Maitres qui développaient les nouvelles pratiques des arts martiaux pour qu’elles puissent devenir plus accessibles à la population.
Cette période a été difficile pour l’école Thanh Long Võ Đạo car les écoles d’arts martiaux ont commencé à s’agiter.

Puis il devait essayer de faire de son mieux pour ouvrir des clubs enfin d’enseigner les arts martiaux aux étudiants dans de nombreux endroits tels que: Tan Binh, Thanh Da, Câu Fils, 290 No Trang Long, 2 No Trang Long (B inh Thanh), Thu Thiem, District 1 … l’école Thanh Long Võ Đạo était plus étendue donc plus grande. Cela suscitait des jalousies. Cependant, étant un maître talentueux, il réussit habilement à ne pas créer de désordre.
Par son dévouement, il a apporté le succès à l’école Thanh Long Võ Đạo et a contribué à la réputation des arts martiaux traditionnels vietnamiens.

Aujourd’hui l’école Thanh Long Võ Đạo est représentée dans plusieurs pays en dehors du Viêtnam :
– Russie représentée par le Võ sư Vadim Orenburg
– Italie représentée par Võ sư Riccado Zucca
– France représentée par Võ sư Anthony Nguyen
– Belarussie représentée par Võ sư Shasa
– USA représentée par Võ sư Huỳnh Xuân Yên
– Algérie représentée par Võ sư Noureddine Sibachir